Huile de CBD

Qu’est-ce que l’huile de CBD ?

Le CBD ou cannabidiol est devenu de plus en plus populaire ces dernières années. Il se présente sous différentes formes : en huiles naturelles végétales (tournesol, en produits cosmétiques (crèmes hydratantes, shampoing, huile de coco, etc.), en fleurs, ou encore en complément alimentaire (vitamines, oméga). Pouvant être commercialisés librement, les revendeurs qui proposent ces nombreux produits se sont décuplés. Comme il ne s’agit pas de médicament, ils peuvent s’acheter dans des boutiques spécialisées et ce, sans présentation d’une ordonnance. Les consommateurs se ruent dans l’achat de l’huile de CBD grâce à ses vertus médicinales.

L’huile de CBD : ce qu’il faut savoir

Le « cannabidiol » ou « CBD » est associé à deux substances actives présentes dans le plant de  chanvre. L’une d’entre elles est le « tétrahydrocannabinol » ou le « THC ». Plus connu pour ses effets psychoactifs, il est consommé pour des fins récréatives. Cela conduit ainsi à la transformation de l’état de conscience, suite à son attaque du système nerveux. 

Le CBD, quant à lui, est une version plus « sobre » de ce THC. En d’autres termes, il est dépourvu de ces effets psychotropes. Les répercussions neurologiques provoquées par le THC sont plus atténuées avec le CBD. Par conséquent, il ne provoque aucune dépendance.

Parmi les différentes possibilités, l’huile de CBD  est la forme la plus recommandée et la plus efficace. Elle intéresse autant les scientifiques que les consommateurs, car elle contient les mêmes propriétés thérapeutiques que le THC. Avec des substances comme la vitamine A et E, elle peut être mélangée à de la nourriture ou à une boisson ou juste à déposer sous la langue. Une fois ingérée, elle passe à travers le système digestif. Les effets peuvent se ressentir juste 10 minutes après son absorption.

La méthode de fabrication de l’huile de CBD

Tout commence par l’extraction des cristaux de cannabidiol du plant de chanvre. Ils sont par la suite mélangés à des huiles végétales pour obtenir de l’huile de CBD. L’affinage du goût se fait par l’ajout de terpènes. Pour que les substances utiles soient bien extraites, diverses méthodes peuvent être utilisées. La plus efficace est l’emploi de CO2. Les gouttes d’huile obtenues par cette technique est la plus pure. 

On peut en effet avoir plusieurs types de produit à base d’huile de CBD  à la fin du processus. Leur différence concerne le taux de concentration en cannabidiol. Un taux de 10%, par exemple, signifie qu’un flacon de 10ml contient 1 000 mg de cannabidiol. Ce qui fait que les gouttes d’huile essentielle peuvent faire chacune 5 mg.

Utilisation de l’huile de CBD

Elle est conditionnée dans un flacon doté d’une pipette. En termes de posologie, on prend de la bonne huile de CBD trois fois par jour au maximum. Quelques gouttes seront à déposer sous la langue à l’aide de la pipette. Deux prises doivent être espacées de six heures environ. Il est recommandé de débuter avec l’inhalation de petites doses puis d’adapter par étapes.

Les avantages de l’huile de CBD

Le chanvre ou même l’huile de chanvre a déjà été utilisé depuis longtemps dans différentes thérapies et traitements. Ce sont les études sur les composants du cannabis et les divers cannabinoïdes, utilisés pour la fabrication de l’huile de CBD, qui sont récents. Il en est de même pour les recherches concernant le système endocannabinoïde chez l’homme. Ces différentes découvertes, notamment celle du cannabidiol, ont eu lieu dans les années 60 et 70. Les huiles essentielles bio provenant du CBD peuvent soulager de douleurs et traiter des maladies.

Elle est utilisée pour prendre en charge :

·       L’anxiété et le stress ;

·       Les troubles du sommeil ;

·       L’addiction au THC et au tabac surtout ;

·       Les nausées (problèmes de digestion) ;

·       Les douleurs provoquées par des maladies chroniques telles que la fibromyalgie ou la sclérose en plaque ;

·       Les symptômes dus aux affections neurologiques comme l’épilepsie ou l’Alzheimer ou la maladie de Parkinson ;

·       Certains cas de cancers : l’huile de CBD peut empêcher aux cellules tumorales de se développer.

Des médicaments à base de cannabidiol

Ces bienfaits ne sont pas basés sur des fantasmes ou juste des théories exprimées par les consommateurs. Le cannabidiol est actuellement utilisé dans la fabrication de certains médicaments. Plus précisément, on en trouve deux sur le marché dont le composant est en partie du cannabidiol. Le Sativex est un spray utilisé pour le soulagement des patients touchés par la sclérose en plaques. L’Epidiolex est un traitement généralement utilisé contre l’épilepsie avec des formes très graves. La prescription de ce dernier est déjà courante aux Etats-Unis. De ce fait, consommer de l’huile de CBD assure une importante amélioration de l’état de santé et des troubles. Ce constat est concret et réel !

L’avis des autorités de santé

L’OMS ou Organisation Mondiale de la Santé a publié un rapport en 2018 concernant l’utilisation du CBD dans les traitements. Elle reconnaît que le CBD peut être utile pour traiter d’autres pathologies à part la sclérose en plaque et l’épilepsie. Cependant, la recherche tarde encore et se limite seulement à des essais sur les animaux. Ce même rapport avance par contre les avantages de la consommation de cannabidiol sous toutes ses formes notamment l’huile de CBD. Cette dernière est reconnue pour ses différentes propriétés :

·       Neuroprotectrice ;

·       Analgésique ;

·       Anxiolytique ;

·       Antiasthmatique ;

·       Anti-inflammatoire ;

·       Anti-tumorale.

L’OMS est ainsi favorable à l’approfondissement des recherches sur les bienfaits thérapeutiques de cette huile. Le fait est que  consommer du cannabidiol ne conduit pas ni à un abus ni à une dépendance et cela constitue un point important pour cette institution. Jusqu’à ce jour, les produits dérivés du cannabidiol tels que l’huile de CBD restent des compléments alimentaires et non des médicaments. Ils peuvent être considérés comme tels lorsque leur efficacité est médicalement prouvée. Ce rapport est consultable sur le site web de l’OMS.

Les dispositions légales en France

Comme le CBD n’est pas encore considéré comme un médicament, mais seulement comme huile de soin, la promotion de ses bienfaits thérapeutiques pour sa commercialisation est interdite. Par conséquent, les revendeurs ne doivent en aucun cas le proposer comme médicament. Ils ne doivent pas non plus revendiquer ses effets  mais juste rester dans des présomptions. Il est conseillé de rester prudent en ce qui concerne le cannabidiol.

Commercialiser des produits basés sur le CBD comme l’huile de CBD est encore légale en France. Cependant, les revendeurs doivent observer deux importantes exigences :

·       La teneur en THC des plants de chanvre choisis pour la fabrication des produits doit être inférieur à 0,2% ;

·       Utilisation uniquement des graines et des tiges. Les fleurs et les feuilles sont prohibées.

Partagez votre amour