AccueilTout sur la santéMaintenir une personne âgée à domicile : avantages et inconvénients

Maintenir une personne âgée à domicile : avantages et inconvénients

Les personnes âgées ont le choix entre le maintien à domicile et l’intégration d’une maison de retraite. La plupart d’entre elles préfèrent la première option qui semble la plus avantageuse. Cela dit, cette option ne présente pas que des avantages. Dans quelle mesure le maintien à domicile d’une personne âgée est-il une bonne ou une mauvaise idée ?

Les avantages liés au maintien à domicile de la personne âgée

Le maintien à domicile de la personne âgée est une alternative plutôt intéressante parce qu’elle permet au sujet de demeurer dans son cadre habituel de vie. Un changement brusque d’environnement peut en effet avoir des effets négatifs sur sa santé. Le sujet reste donc en connexion directe avec ses proches. Il bénéficie également de ses soins de façon régulière par des infirmiers qualifiés, et ce, chez lui.

De même, dans la sécurité que lui offre son cadre de vie, la personne âgée est moins exposée à des risques d’infections. Par ailleurs, elle peut bénéficier de l’attention permanente de ses proches, ce qui est très important pour son bien-être. À cela s’ajoute l’indépendance relative dont jouit la personne âgée quand elle est maintenue à domicile. Elle n’a pas à changer ses habitudes pour s’adapter à un tout nouvel environnement, comme dans le cas d’une maison de retraite. Ainsi, la vie sociale de la personne âgée est plus ou moins bien sauvegardée.

Les inconvénients du maintien à domicile de la personne âgée

Le maintien à domicile est idéal quand la personne âgée ne se retrouve pas dans un état nécessitant des installations médicales coûteuses. De toutes les façons, il faut procéder à certaines installations en intérieur pour adapter le maintien à domicile à la personne âgée (des télésièges et des rampes par exemple). Cela peut représenter un investissement très important. Il faut savoir que la prise en charge médicale d’une personne âgée requiert une logistique spécifique. Certaines ressources essentielles à cette prise en charge ne peuvent se trouver qu’au sein de structures comme les hôpitaux ou les maisons de retraite.

En outre, si la personne âgée se trouve en état de perte importante d’autonomie, le maintien à domicile ne représente pas la meilleure solution. En effet, elle sera fortement exposée à des risques d’accidents domestiques et peut même se sentir isolée. Cela représente à la fois un danger sur les plans physique et psychologique pour elle.

À de nombreux égards, le maintien à domicile constitue une bonne idée pour le bien-être de la personne âgée à plusieurs conditions. Cela dit, ce n’est pas une option à choisir de façon systématique. En faire le choix, c’est d’abord être sûr de l’état de santé stable de la personne âgée. Si celle-ci n’est pas assez autonome, il vaut mieux l’éviter. Il faut également aménager son logement pour l’adapter aux nouveaux besoins du sujet. En dehors de cela, il faut être en mesure de consacrer du temps au sujet et avoir les moyens financiers de cette option. En effet, à long terme, le maintien à domicile peut coûter bien plus cher que la maison de retraite.