AccueilFinanceInvestir dans l’immobilier : quel intérêt d’opter pour une SCI ?

Investir dans l’immobilier : quel intérêt d’opter pour une SCI ?

La Société Civile Immobilière est une alternative efficace pour faciliter l’investissement dans l’immobilier. Elle consiste en l’acquisition et la gestion collective d’un même bien immobilier. C’est à juste titre qu’elle est beaucoup adoptée par les familles pour la gestion d’un bien familial. Quels sont les avantages d’un investissement immobilier en SCI ? On en parle ici.

La mutualisation des charges

La SCI est un statut conçu pour les investissements immobiliers qui ne peuvent être effectués par un seul individu. Elle vous permet d’acquérir un bien immobilier sans autant ressentir le poids des dépenses afférentes. Il peut s’agir d’un bien immobilier locatif ou d’un ensemble immobilier. En optant pour ce statut, il est plus facile de réunir les capitaux et de bénéficier des financements externes. Ainsi, la capacité financière des différents associés est augmentée et les charges sont réparties. Parallèlement, les risques sont partagés en cas de difficultés. Aussi, en cas d’une acquisition en SCI à crédit, le bien est financé par la perception des loyers. Cette souplesse vous permet d’investir et de gérer votre patrimoine avec moins de contraintes.

Une fiscalité flexible

Investir dans l’immobilier en SCI vous permet d’accéder à deux régimes fiscaux au choix. Le premier régime est celui des sociétés de personnes qui consiste en une imposition directe sur le revenu. Chaque associé sera soumis à une taxe de la catégorie des revenus fonciers pour les bénéfices générés par la société. Cela prend en compte la taxe foncière, les frais de gestion, les primes d’assurance, les intérêts d’emprunt, les frais d’entretien, etc. Le deuxième régime est celui de l’impôt sur les sociétés qui s’avère plus bénéfique. Contrairement au premier régime, ce dernier s’applique directement à la société par an.

La réduction des droits de succession

L’un des avantages indéniables de l’investissement en SCI est l’organisation de la transmission du bien aux héritiers. La SCI vient pallier les frais de droits de succession très élevés allant jusqu’à 45%. Elle permet aux parents d’anticiper la transmission de leur patrimoine grâce à la cogérance. Cela est possible grâce à la technique de démembrement de propriété. Cette dernière permet de séparer le droit de disposer d’un bien de celui de l’utiliser. Ainsi, les enfants seront soumis uniquement à des frais de droits de donation calculés sur la valeur des parts en nue-propriété. Au décès du parent, ils pourront disposer entièrement du bien sans payer aucun droit de succession.

Une simplicité dans la cession du bien

En investissant dans l’immobilier en SCI, vous évitez la cession directe de votre bien immobilier. Ici, seules les parts sociales des associées sont cédées. Ces parts n’étant pas déclarées devant un notaire, les frais de cession seront moindres. De plus, les cessions de parts ne sont pas soumises à des droits de préemption urbains des communes. Cela constituerait un énorme gain d’argent pour vous, à condition qu’elle ne porte sur la majorité des parts sociales. Il n’y a également pas de droits de préemption lorsque la SCI est constituée uniquement de parents et alliées.

En bref, investir en immobilier en Société Civile Immobilière procure de nombreux avantages. Cela permet une gestion simplifiée et mutualisée du bien. En plus, vous bénéficiez de nombreux avantages fiscaux sans oublier la libre transmission de votre patrimoine.